Zoom sur Katia Grondin - 7 Magazine

Katia Grondin

L’ambition au féminin

Elle est jeune et mince. Elle paraît presque frêle derrière son grand bureau… Mais attention, ne vous fiez pas aux apparences. Katia Grondin, jeune Réunionnaise d’à peine 35 ans, est à la fois gérante de la société Capital formation, et présidente de la Jeune Chambre Economique. Partie de rien, elle est aujourd’hui l’une des figures montantes de notre île. Il va désormais falloir compter avec Madame Grondin !


Katia Grondin

Même si elle est originaire de La Réunion ce que ne cache pas son nom… , Katia a fait une partie de sa jeunesse et ses études en métropole. Après son Baccalauréat qu’elle réussit à l’âge de 17 ans, la demoiselle s’oriente vers un BTS secrétariat. « Mes parents n’avaient pas les moyens de m’envoyer à l’Université, j’ai du faire un prêt étudiant pour intégrer le BTS ». Son diplôme en poche, à 20 ans à peine, elle trouve un emploi sur Paris comme secrétaire de direction. « A l’époque, je vivais en banlieue parisienne à 80 kilomètres de mon lieu de travail, j’avais 2 heures de train tous les jours pour m’y rendre et 2 heures pour le retour ». 

La distance ? Ce n’est pas un problème, le travail lui plaît. « J’aime être dans les petits secrets de l’entreprise, ce qui me plaît c’est de savoir que l’on peut compter sur moi »A 22 ans, elle suit sa famille, et retourne sur son île natale. La jeune femme trouve un premier poste à l’ANPE de St Paul comme assistante de gestion, puis est promue conseillère à l’emploi sur Saint Pierre. Mais si vous pensez qu’elle se contente de si peu, vous vous trompez ! En parallèle, elle suit une licence en sciences de l’éducation et de la formation. Puis elle postule chez Addeco, où elle devient responsable de recrutement, puis est rapidement promue responsable des ressources humaines pour intérimaires à Saint Denis. « Si je n’avais pas été mobile, je n’en serais pas là aujourd’hui ! ». Katia Grondin, le revendique, « il faut être mobile pour réussir, ne pas avoir peur de tout lâcher et tout recommencer ailleurs. Le problème c’est qu’ici, 20 km ça semble énorme à tout le monde ».

En entrant chez Adecco, elle se renseigne sur la société Capital Formation qui est en déclin. Toujours pleine d’ambition et de motivation, elle propose au gérant de cette société de la lui racheter. Katia Grondin a 28 ans à l’époque et devient gérante d’un centre de formation…

Pas de commentaire

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires sur cet article. URL de TrackBack

Laisser un commentaire

Thèmes WordPress - WordPress tuto